Qui suis-je ?
Qui suis-je ?

Ma petite histoire

Je suis né à Bzou, dans le village de Bahi.

Mes premières foulées sportives étaient derrière un ballon (en plastique) et avec des chaussures en plastique ! Mais quel bonheur de jouer entre amis et quelle fierté d’être avec l’équipe du village et de représenter son collège !

Ensuite, cette passion de courir a grandi petit à petit grâce aux jeux scolaires et au sein du club de l’Olympique Marocain à Rabat. Ce goût de la course s’accéléra en regardant les Jeux Olympiques en 1984 aux USA. Il sera encore plus grand et se nourrira de cette admiration voire de la fascination en soutenant les médaillés marocains AOUITA sur 5000 m et Nawal El Moutawakel sur 400 m haies.

Je suis venu en France en 1988.

J’ai remporté le cross de l’Yonne Républicaine pour la première fois le dimanche 17 novembre 1991. Ce cross correspond à ma vision du sport : il rassemble tous les âges, des jeunes aux vétérans. J’ai remporté plusieurs victoires depuis : en cross, sur route, sur piste. 9 fois vainqueur du cross de l’Yonne Républicaine, 9 fois vainqueur du 15 km de Lindry, _ fois vainqueur du semi marathon de Monéteau, deux fois vainqueur de la Corrida d’Auxerre en 2012-2013 et deuxième place à la Corrida St George/Baulche et au 10 km Villeneuve la Guyard en 2012 et la même place de championnat de l’Yonne cross en 2013, troisième à la Dix-Vigne de St-Bris-le-Vineux en 2013. Toujours recordman de l’Yonne du 10 km (30’38), j’ai organisé la Féminine Auxerroise et le trail de Beines. J’ai accumulé pas mal de blessures ces deux dernières années, mais je cours toujours, et je continuerai de courir, toujours.
Ma passion de courir ne m’a jamais quittée… Et comme dans tout sport, l’envie de partager cette passion est à la base de ce nouveau défi.

En juin 2019, je m’étais lancé un 1e défi : courir au travers de la France depuis Auxerre, jusqu’à Bzou au Maroc, soit 2 500 km. C’est la première fois que je m’engageais dans un tel défi, en courant deux marathons par jour sur une aussi longue durée : 1 mois entier sans interruption. Cette course a nécessité une grosse préparation mentale et physique.

« Si tu crois vraiment à ton rêve, il se réalisera » pourrait être ma devise pour ce nouveau défi 2020 de la 25e édition de la Sri Chinmoy 10 Day Race !

Abder El Badaoui (ASPTT Auxerre) , 2 fois vainqueur de la Corrida d’Auxerre et du championnat de l’Yonne de cross-country

 

Avancement du projet

Plus le temps passe, plus le projet se concrétise et avance. Je me prépare quotidiennement pour que ce défi soit une réussite.

Préparation physique
75%
Préparation mentale
90%
Organisation du projet
86%

Les médias en parlent